Quel est le salaire d’un météorologiste ?

Quel est le salaire d'un météorologiste

Le métier du météorologiste, comme toutes les autres professions, est un travail qui demande une certaine compétence. C’est en effet un scientifique qui dispose de plusieurs qualités. Mais il est important de noter que la rémunération d’un météorologiste est très variable. Plusieurs facteurs viennent influencer le chiffre net. Nous allons comprendre ce sujet.

Les raisons de la variation du salaire d’un météorologiste

Avant d’aller plus loin, il convient de s’attarder un peu sur les paramètres qui entrent en jeu dans le calcul du salaire d’un météorologue. Il convient de noter que l’expérience est déjà un grand facteur qui impacte le salaire. En dehors de cela, il y a aussi d’autres éléments comme :

  • L’âge,
  • Le sexe,
  • Les formations suivies par le professionnel,
  • Les qualités qu’il détient pour assurer le métier,
  • Les compétences,

Voilà pourquoi même si deux personnes portent le même titre, elles peuvent toucher des rémunérations différentes.

Un météorologiste et une météorologiste : une différence sur le salaire

Comme nous le savons, dans plusieurs domaines, il y a une grande différence entre la rémunération de la gent masculine et de la gent féminine. Nous n’allons pas entrer dans les détails concernant cette différence, mais ce qui est certain c’est qu’avec le poste de météorologue, ce concept s’applique aussi. Alors, si l’homme gagne 4 227 € nets par mois, la femme quant à elle gagne 3 437 € nets par mois. Il y a donc une différence de 19 % entre ces chiffres.

Variation du salaire selon l’expérience

Comme avec la majorité des professions, les compétences et l’expérience se vendent. Alors, pour un technicien météorologue qui vient de finir sa formation, il gagne aux environs de 1 500 € bruts par mois. Ici, il commence son cursus professionnel. Donc, entre autres, il continue sa formation, mais sur un terrain professionnel. Vers la fin de sa carrière, son salaire peut atteindre jusqu’à 2 800 € par mois.

Après, pour un ingénieur qui commence sa carrière, son salaire brut est de 1 850 € par mois. Et au moment où il atteint le sommet de sa carrière, il touche environ 4 000 € bruts par mois. Pour le technicien, il peut devenir ingénieur après 3 ans d’exercice. Alors, son salaire évolue en fonction de son évolution professionnelle.

Le salaire selon la société qui l’emploie

Ce n’est plus un secret pour personne, même s’il y a un gril salarial à respecter, il est toujours possible d’être mieux rémunéré ailleurs même si le métier est le même. Donc, le météorologue peut aussi être le sujet de cette variation de salaire selon l’employé. Un employé chez Météo France peut donc toucher une rémunération plus élevée puisqu’il s’agit d’une administration qui est affiliée à l’État. Ce n’est qu’une illustration à titre d’exemple, mais l’inverse peut également être possible. Ici, l’important est de retenir que diverses raisons peuvent interagir pour faire fluctuer le salaire d’un météorologiste. Alors, le mieux serait de s’informer sur le gril salarial des entreprises qui recrutent des météorologues.

Déposer un Avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.