Pourquoi les femmes enceintes sont plus sensibles à la météo

La femme d’affaire

Elle était une femme d’affaires qui voyageait beaucoup. Elle est allée dans beaucoup de pays et elle a rencontré autant de gens. Ce qui lui a permis aussi de découvrir beaucoup de cultures et de merveilles dans les quatre coins du monde. Ses voyages lui ont offert beaucoup de possibilités dans ses affaires. Elle a pu développer son entreprise en ayant de nombreuses offres de la part de ses partenaires. Le chiffre d’affaires de son entreprise devenait de plus en plus important au fil des années.

Pourquoi les femmes enceintes sont plus sensibles à la météo
Ses déplacements lui avaient également permis de s’adapter aux différents climats partout où elle allait, que la météo soit bonne ou pas. Son courage et sa détermination lui permettaient à chaque fois d’atteindre ses objectifs bien que les obstacles furent nombreux. C’est ainsi qu’elle remporta des prix de leadership et de qualité lors de nombreuses cérémonies destinées à récompenser les meilleures entreprises du monde.

Entre affaires et famille

Quand elle tomba enceinte, son mari lui demanda d’arrêter ses voyages et de se consacrer un peu à leur vie de couple, ce qu’il pensait également être nécessaire pour le bien-être de leur bébé. Mais, elle répliqua qu’il était hors de question de laisser l’entreprise dans les mains de quelqu’un qui ne saurait bien la gérer. Elle voulait continuer à travailler.

Pourquoi les femmes enceintes sont plus sensibles à la météo
Mais pendant les premiers mois de sa grossesse, elle se rendit compte qu’elle devenait de plus en plus sensible à la météo dans les différents pays où elle allait pour un rendez-vous. Elle portait pourtant des habits de grossesse légers et adapté à la température mais elle se sentait de plus en plus faible. Son médecin la rassura que c’est une chose normale et que cela était dû aux hormones. Il pourrait arriver qu’elle se sente angoissée et stressée. C’est ainsi qu’elle décida de prendre des vacances pour bien s’occuper d’elle-même et de son futur bébé… à l’ombre !

Publier un commentaire